Fondée par Caroline Doumeng, LaJack confectionne dans ses ateliers de Paris des vestes haut-de- gamme conçues à partir de tissus upcyclés. Affectée par le gaspillage de l’industrie textile qui concerne près de 60 milliards de mètres carrés, Caroline Doumeng récupère les jolies étoffes des Maisons de luxe, premièrement destinées à devenir des costumes pour hommes, pour en faire des blazers féminins uniques, éco-responsables et intemporels.

 

Les mots d’ordre : allier style et environnement, pour convenir à toutes celles qui recherchent la veste-phare de leur dressing.